Suivez-nous sur notre page Facebook

Marche sonore #2

Visites commentées
2.01.1531.12.18
Quartier Rouge

Office du tourisme
Marche de 3h30 – Tarif 3€/personne - Info : Office de Tourisme de Felletin 05 55 66 54 60

Visite commentée de l’exposition en cours à l’Espace PaulVisite commentée de l’exposition en cours à l’Espace PaulVisite commentée de l’exposition en cours à l’Espace PaulVisite commentée de l’exposition en cours à l’Espace PaulVisite commentée de l’exposition en cours à l’Espace Paul

A la fois documentaire, création sonore et cartographique, ce projet proposé par Quartier Rouge permet de découvrir deux parcours sur le territoire du Parc Naturel Régional de Millevaches en suivant une marche.

 

Sur le thème de l’eau envisagé de manière multiple et présenté par chaque personnage avec sa sensibilité propre dans une relation intime ou quotidienne, cette création questionne l’écologie humaine, notre relation au paysage et à l’environnement, mais aussi à l’imaginaire. Le concept de Marche Sonore a été mis en place par Pierre Redon pour la première fois au Markstein dans les Vosges en 2007, avec différents partenaires soucieux d’expérimenter de nouveaux processus constructeurs d’esthétique et de questions environnementales.

 

Les promeneurs sont invités à emprunter un baladeur MP3 et une carte au point d’accueil afin de réaliser la Marche Sonore. À l’aide d’explications et de repères visuels, la carte permet de se diriger tout au long du parcours où alternent des moments d’écoute et des pauses.

 

Marche Sonore [Eau] #2 – Nemini Parco – Felletin (23)

Au cœur des pratiques spirituelles, l’Eau est révélatrice d’une nécessité à matérialiser l’irrationnel. Les actes votifs et les rituels autour des Bonnes Fontaines du Limousin posent une question toujours actuelle : « La souffrance nous permet-elle de survivre ? ». Pèlerinage contemporain ou exercice méditatif revisité, cette marche dévoile le parcours d’une quête existentielle.

 

 

Un autre parcours est proposé à Faux-la-Montagne.

 

Puis la marche « Les sons des confins« , propose en tout huit marches sonores des sources de la Vienne à l’estuaire de la Loire.